Cuisine de rue en Italie du Nord au Sud

Share on Facebook37Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on StumbleUpon0

 

La cuisine italienne est l’une des plus connues dans le monde: dans tous les pays, même dans le plus éloigné, nous trouvons des dizaines de restaurants italiens toujours très fréquentés. Les plats les plus typiques du Bel Paese sont, sans aucun doute, les pâtes et la pizza dans ses milliers de variétés, mais il existe une gastronomie italienne que tout le monde ne connaît pas et qui est tout aussi délicieuse: celle de la street food. La cuisine de rue en Italie est très variée, et chaque région a sa propre spécialité. Voyons quelles sont, du nord au sud, les plats les plus typiques que nous pouvons manger sans renoncer à une promenade relaxante dans la ville.

 

La michetta (Lombardie)

Il est incroyable de voir la quantité de sandwichs de toutes formes et tailles qu’il est possible de trouver partout. Mais parfois, le plus simple est le meilleur, et le plus typique en Italie est une bonne michetta avec de la charcuterie et du fromage. Ce sandwich en forme d’étoile est très connu en Italie, mais Milan est sa ville d’origine. Il peut être garni de nombreuses délicieuses façons et c’est la collation parfaite.

Nous aimons: Mica – Michetteria Milanese (Corso di Porta Ticinese, 50, Milan)

1

 

Le tramezzino vénitien (Véneto)

Saviez-vous que le mot italien tramezzino fut inventée par l’écrivain Gabriele D’Annunzio pour remplacer le mot anglais sandwich? La version italienne de cette recette, de fait, fut inspirée par son cousin britannique. Aujourd’hui en Italie le sandwich est connu sous le nom de “tramezzino veneziano”, bien qu’en réalité il soit apparu pour la première fois dans la région de Piamonte. Quoiqu’il en soit, c’est le street food le plus typique de Venise, et si vous visitez cette ville ne manquez pas d’y goûter.

Nous aimons: Bar Perla (Via Mestrina, 28, Venise)

 

2

 

La piadina (Émilie-Romagne)

La cuisine de Émilie-Romagne est très riche, surtout si l’on parle de cuisine de rue. La street food plus connue de cette région est la piadina romagne, un pain plat qui se transforme en un plat exquis, rempli avec les ingrédients les plus divers. Il faut aussi la gouter dans son autre version appelée crescione, où la garniture est ajoutée avant la cuisson. Si vous voulez quelque chose de vraiment typique, l’idéal est de gouter la piadina garnie de squacquerone, un fromage frais originaire de la région.

Nous aimons: Soleluna (‪Via Irnerio, 6/c, Bologne)

 

serena-streetfood7

Flickr: fry_theonly

 

La focaccia genovese (Ligurie)

 La focaccia genovese est une spécialité de Ligurie parfaite à toute heure du jour. Pour beaucoup, l’idéal est de l’accompagner d’un bon verre de vin blanc, mais elle est également parfaite trempée dans un café au lait. Elle est différente des autres focacce car, avant la dernière levure, elle est enduite d’huile d’olive extra vierge, d’eau et de sel.

 Nous aimons: Focacceria Genovese (Piazza Fossatello 9R, Gênes)

 

serena-streetfood3

Flickr: focaccia_genovese

 

Le sandwich de porchetta (Latium)

Quand on pense à la street food de Rome, la première chose qui vient à l’esprit est la pizza al taglio, mais aujourd’hui nous voulons vous parler d’un autre plat typique tout aussi bon: le sandwich de porchetta (viande de porc rôtie sans os). Il ne sera pas difficile de trouver des vendeurs ambulants à chaque coin de la ville qui vous proposeront ce plat, connu pour sa texture douce et croquante à la fois. Une nourriture délicieuse qui vous fera vous sentir comme un véritable local.

Nous aimons: Er Buchetto (Via del Viminale, 2F, Rome)

 

serena-streetfood4

Flickr: Ariccia Porchetta Panini

 

 Les arrosticini (Abruzzes)

Les arrosticini sont la spécialité régionale la plus connue d’Abruzzes. Il s’agit d’exquises brochettes de viande de mouton cuisinées au barbecue à charbon traditionnel, la fornacella. Leur taille et leur forme en font une parfaite nourriture de rue.

Nous aimons: Arrosticini rostelle and co. (Via Muzii, 67, Pescara)

 

serena-streetfood8

Flickr: heymrleej

 

Le cuoppo (Campanie)

La Campanie est une véritable mine de street food. Les nombreuses pizzerias à chaque coin de la ville offrent de véritables gourmandises aux passants, depuis la pizza a libretto jusqu’aux omelettes de pâtes, en passant par les croquettes de pommes de terre (crocchè). Pour les plus audacieux, il ne sera pas difficile de trouver un stand ambulant de ‘o pere e ‘o musso (pied de porc et museau de veau). Mais s’il y a une chose que vous ne pouvez vraiment pas manquer c’est le cuoppo, un cornet de friture que vous pourrez savourer en marchant le long de la promenade maritime ou dans la vieille ville.

Nous aimons: Il Cuoppo Friggitori Napoletani (Via San Biagio Dei Librai, 23, Naples)

 

serena-streetfood1

Le panzerotto (Pouilles)

Bien que connu en Italie, en particulier dans les régions centro-méridionales, le panzerotto est un plat typique de Pouilles et une cuisine de rue idéale. Cette savoureuse demie-lune est préparée avec de la pâte à pizza, remplie avec de la tomate et de la mozzarella puis frite. Si vous partez en vacances dans le talon de la botte, vous devez également gouter les bombette, des petits rouleaux de viande farcis de fromage, sel et poivre.

Nous aimons: Il Fornaccio (Via Francesco Crispi, 87, Bari)

 

serena-streetfood2

Flickr: Luca Sartoni

 

Pane e panelle (Sicile)

La Sicile offre une très grande variété de street food, surtout si vous aimez les douceurs (qui pourrait résister à un cannolo ou à une cassata?). Si vous êtes plus salévous avez également de la chance. Une de nos recettes préférées est le pane e panelle, un sandwich garni de fritures de farine de pois chiche, vraiment exquis. Vous ne pouvez pas non plus manquer les typiques arancini (croquettes de riz) et, pour les plus curieux, le pani ca meusa (pain avec de la rate et du poumon de veau).

Nous aimons: Nino u ballerino (C. Fin. Aprile, 6/78, Palerme)

 

serena-streetfood5

Flickr: mat’s eye

 

Si vous êtes dans toute autre région d’Italie, voici les spécialités que vous ne pouvez pas manquer:

 

Basilicate Strazzata aviglianese

Calabre Morzeddhu, Pizza alla nduja

Sardaigne Seada, Piggiolu modde

Frioul-Vénétie Julienne Frico

Marches Panino con le spuntature

Molise Pampanella

Piémont Gofri subalpino, Miaccia con lonzino

Toscane Covaccino

Trentin-Haut Adige Canederli

Ombrie Panino con cicotto di Grutti, Lumachella orvietana

Vallée d’Aoste Crema di cogne

 

Share on Facebook37Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on StumbleUpon0

Comentarios

comments