Semaine Sainte à Séville

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on StumbleUpon0
Tout voyageur qui se respecte devrait vivre la Semaine Sainte à Séville au moins une fois dans sa vie. Cette festivité dans la capitale andalouse est liturgie mais aussi passion pour la tradition, une passion qui se respire à chaque coin de Séville pendant les jours de cette célébration. Cette année, la Semaine Sainte sévillane commence le 29 Mars et se termine le 5 Avril, coïncidant avec le dimanche de Pâques. Durant cette festivité, la ville revêt ses habits de gala et 60 sororités et fraternités descendent dans les rues de Séville avec plus de 120 étapes commémorant la passion et la mort de Jésus-Christ. Prêt à vivre une expérience liturgique des origines médiévales pendant vos vacances de Semaine Sainte? Suivez nos pas dans la capitale andalouse:

Sur les pas du Christ

DSC_0901

La Semaine Sainte à Séville fut déclarée Fête d’Intérêt Touristique International en 1980 et c’est l’une des festivités les plus réputées de la ville, avec la Féria d’Avril. Ses premières manifestations datent du Moyen-Age mais ce ne fut qu’à la fin du XIXe siècle, avec la restauration des Bourbons, que les confréries gagnèrent en puissance et devinrent une attraction touristique. Bien qu’à leurs débuts les processions passaient aux abords des églises où elles avaient leur siège, actuellement le “Parcours Officiel” des confréries doit nécessairement aboutir à la Cathédrale de Séville. Cet itinéraire commun part de la Plaza de la Campana, passe par la calle Sierpes et l’avenida de la Constitución, jusqu’à arriver à la cathédrale.

Chaque jour a lieu une procession et celles qui attirent le plus de foule sont celle de Vendredi Saint, celle de Samedi Saint et la populaire “madrugá”, la nuit la plus attendue de la Semaine Sainte à Séville. Toutes ont à leur tête la “Cruz de Guía”, la Croix, suivie du cortège des pénitents avec des bougies et des croix dans la main sous forme de pénitence, intercalé par des insignes romaines, et ensuite, les clairons qui annoncent le passage, la présidence et finalement, les acolytes et les chars.

Veillée à Séville

La madrugá” a lieu dans la nuit du Jeudi au Vendredi Saint et ses étapes commémorent la passion du Christ, depuis le procès devant Ponce Pilate jusqu’à sa condamnation à mort qui en suivit et le chemin en portant la croix sur son dos jusqu’à Golgotha . Durant la soirée du Vendredi Saint sont représentées la passion et la mort de Jésus et Séville connaît un de ses grands jours de la Semaine Sainte au rythme des clairons et tambours, comme pour le Samedi Saint, jour durant lequel est commémorée la descente de la croix et le tombeau du Christ, dans l’attente de la résurrection.

La Semaine Sainte se termine par le Dimanche de Pâques, date à laquelle le Christ sort de sa tombe accompagné d’un ange. Cette procession est la seule de toute la festivité qui n’est pas douloureuse et elle met la touche finale à la Semaine Sainte dans la capitale andalouse.

Si vous voulez vivre une expérience liturgique pleine d’émotion, jetez un œil à nos appartements à Séville.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on StumbleUpon0

Comentarios

comments