Le Temple de Poséidon préside le Cap Sounion (Athènes)

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on StumbleUpon0

Le Temple de Poséidon, à environ 60 mètres au-dessus du niveau de la mer, est un de ces endroits qui transmettent la paix. Sa visite est comme remonter 2.500 années en arrière et revenir à l’apogée grecque. Il préside le Cap Sounion, dans la province de l’Attique et à environ 70 kilomètres d’Athènes, comme s’il s’agissait d’un géant.

templo poseidon

Le soleil teint le temple: La meilleure chose est son emplacement. Il est situé en plein Cap Sounion au sommet de falaises vertigineuses. Si vous voulez profiter de vues panoramiques à couper le souffle, allez-y à la première heure le matin ou tard dans l’après-midi. Les levers et couchers de soleil font que le sanctuaire se transforme, en particulier grâce aux ombres qui rendent son marbre encore plus majestueux. Les pierres changent de couleur: du jaune au rose, en passant par l’orange. Sans aucun doute, un spectacle visuel de la nature. Et si vous ajoutez à cela un beau coucher de soleil sur la mer, le succès est garanti. A la nuit tombée, c’est le Dieu Poséidon qui est responsable de la protection du temple.

Point stratégique de l’Égée: Au Cap Sounion, les vues sur la mer Égée sont privilégiées. En fait, sa présence a servi de guide ou de référence pour les navigateurs durant de nombreux siècles. Sa structure est visible à plusieurs kilomètres depuis la mer. À l’époque, dans la Grèce antique, ce fut aussi un lieu stratégique, car c’est de là qu’était gardée l’entrée du port d’Athènes.

La signature de Lord Byron: Il est curieux que la supposée inscription que laissa le célèbre poète anglais Lord Byron fasse déjà partie de l’histoire du temple. L’écrivain était un véritable amoureux de la culture grecque et dans son œuvre “Don Juan” il consacre un paragraphe à ce lieu magique. Il dit txtuellement Emmenez-moi sur la pente du marbre de Sounion, où rien mis à part les vagues et moi, ne puisse entendre nos mutuels murmures passer“. Il a également été marqué par sa visite de ce cap de la mer Égée.

Des ruines qu’il faut préserver: Dans le sanctuaire seules sont toujours debout 15 des 34 colonnes d’origine, mais celles qui restent sont bien conservées. Le temple fut construit il y a de nombreuses années, concrètement en 444 avant J.C. Et il fut érigé sur d’autres ruines. Chaque jour y passent des dizaines ou des centaines de personnes et si nous n’en prenons pas soin, il ne durera pas encore 2.000 ans.

Comment y accéder?: L‘excursion au Temple de Poséidon depuis la capitale grecque: à seulement une heure et demie d’Athènes en bus et le voyage n’est pas pesant. Vous pouvez prendre n’importe quel bus allant au Cap Sounion, et la vérité est qu’il y en a beaucoup depuis le centre de la ville. Le trajet est très agréable car vous traversez des villages, toujours en suivant la route près de la mer. Une chose, soyez vigilant pour le bus de retour car le dernier ne part pas très tard. C’est juste après le coucher du soleil. Prix: Le billet vaut environ 5 euros et l’entrée au temple 4 euros.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on StumbleUpon0

Comentarios

comments