GLOBAL SHORT RENTALS

Choisir sa destination pour mieux préparer ses randonnées à Madagascar

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on StumbleUpon0

Madagascar, la plus grande île de l’Océan Indien, est une destination qui fascine les voyageurs du fait qu’elle offre une palette variée et riche pour former le voyage dont ils rêvent. On part à Madagascar, non seulement pour s’offrir des vacances sur ses belles plages face au lagon bleu de l’Océan Indien ou du Canal de Mozambique, mais aussi pour découvrir des paysages uniques et pour rencontrer sa riche culture et son accueillante population. Les randonnées sont les meilleures façons de vérifier tout cela.

madagascar2

Où randonner à Madagascar ?

Madagascar propose diverses destinations de randonnée pour faire découvrir aux voyageurs les richesses naturelles de ses régions, mais aussi pour leur partager et leur faire apprécier la culture malgache.

Le sud de Madagascar que l’on rejoint par la fameuse et mythique RN7, est l’incontournable de la randonnée dans la Grande Ile, étant donné que c’est dans cette partie de la carte de Madagascar que se trouve le massif de l’Isalo : le plus visité des parcs nationaux malgaches et qui est listée au Patrimoine mondial de l’UNESCO. En effet, ce site de 815 km², doté d’un massif ruiniforme abrite des dizaines de circuits de randonnées permettant aux visiteurs de rencontrer ses paysages spectaculaires, sa faune et sa flore. Entre les canyons, les piscines naturelles et les cascades, les randonneurs découvriront de surprenantes formations géologiques dont la plus célèbre est la « Fenêtre de l’Isalo », des sentiers botaniques, des lémuriens, des cascades, des oasis, etc.

À l’ouest, les Tsingy sont les vedettes en termes de randonnée. Également déclarée site du patrimoine mondial de l’UNESCO, la formation de Tsingy de Bemaraha se dresse comme des cathédrales de calcaires, composés d’un réseau très dense de failles, de surfaces de blocs calcaires sculptés en aiguilles acérées ou en lames, ainsi que des crevasses. L’exploration de l’intérieur de cette réserve en randonnée pédestre offre aux trekkeurs en quête de nature sauvage l’opportunité d’apprécier un paysage rare. Botanistes, spéléologues, ornithologues, passionnés de lémuriens, photographes, sportifs confirmés ne seront pas prêts d’oublier cette expérience unique.

À l’est, le Cap Masoala qui est une péninsule très enclavée est une destination appréciée des voyageurs qui recherchent des séjours pleins de contrastes. En effet, il s’agit d’une région recouverte de forêts ancestrales et qui est entourée par une mer turquoise, ce qui lui a valu le surnom de « forêt qui tombe dans la mer ». C’est une destination proposée aux marcheurs avides d’air pur, de grands espaces, mais également de rencontres tout en offrant à ses visiteurs : forêts luxuriantes et verdoyantes, lagons bleus et cristallins, et surtout une population chaleureuse et accueillante. Bref, c’est le paradis d’expédition des randonneurs et des amoureux d’une nature luxuriante vierge qui souhaite découvrir la beauté et le luxe verts au cours d’un voyage à Madagascar.

madagascar1

Il est important de fixer à l’avance son choix concernant la destination de randonnée ; cela permet d’avoir une idée de ce que l’on pourra y découvrir, mais surtout de préparer les valises, notamment les vêtements à emporter, en fonction du climat de la destination choisie. Par exemple, comme les régions ouest et sud de Madagascar sont très ensoleillées, il faut prévoir des vêtements légers, fluides et surtout respirants. Et pour la région orientale de la Grande Ile, il faut prévoir des vêtements imperméables étant donné que c’est dans cette partie du pays que l’on mesure les records en matière de précipitation.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on StumbleUpon0